CERCLE SPIRIDION

Le Cercle Spiridion, association loi 1901,   a pour Président d’honneur l’artiste suisse John ARMLEDER d’envergure internationale et s’inscrit dans la pensée de Xavier Douroux ex-Directeur du Consortium de Dijon.

Notre Think & Do tank  met en application concrètes les résultats  – d’expérimentations, études et recherches permettant de repenser et de refonder les liens entre les arts, le patrimoine et les enjeux de société (problématiques contemporaines); – de notre réflexion critique sur l’impact des arts sur les processus d’innovation avec l’ambition de faire oeuvrer en commun pour un patrimoine durable dans l’intérêt des jeunes générations.  Il met en application au sein des entreprises ses R & D et R & I par le biais de prestations et de formations d’excellence.

La question politique des enjeux démocratiques demeure une de nos priorités. 

A cet effet, le développement de ses activités comporte l’organisation d’expositions d’art contemporain, de conférences, de colloques, de formations d’excellence, ayant principalement pour perspectives la connaissance et la diffusion des recherches et des productions de la pensée contemporaine pour répondre aux nouveaux enjeux du monde contemporain. Il favorise la  mise en relation active du public avec ces événements  dans le but d’ouvrir un espace de dialogue autour de la culture contemporaine et de promouvoir une pensée libre et critique.

Le Cercle Spiridion repère, fait émerger et assure la promotion des jeunes  talents par la pensée créative et cultive par les ressources de l’art l’état d’esprit dont on va avoir le plus besoin pour (ré) inventer et pacifier le futur.

 

NOS NOUVELLES AMBITIONS

Plus récemment….

Depuis 2016 , le Cercle met en application le protocole qu’il a conçu, reposant sur 4 piliers (patrimoine, création, transmission, innovation) porteurs d’avenir. Ce protocole est né de plusieurs années de recherches et d’expérimentations pour répondre et faire face aux nouveaux enjeux du monde contemporain dont celui de la transformation de son système productif pour aller vers du patrimoine durable. Il collabore à cet effet avec le CNRS et France Hub IA. 

Depuis 2020 le Cercle Spiridion participe à un projet de recherche et d’innovation sur l’Art et l’IA par son implication à la Délégation Ministérielle à l’Intelligence artificielle (DMIA) nommé MuseIA Pôle Conseil. L’impact de la transformation numérique des organisations et de la digitalisation du monde est un enjeu majeur désormais questionné par le Cercle.  

john-armleder-cecile-cale-regina

OEUVRER ENSEMBLE

cercle-spiridion-logo
« Par la promotion de l’art en vivifiant la créativité humaine on met à jour la force pacificatrice de la création. Redonner sens à l’initiative créatrice restitue le sens de la dignité humaine : faire de chaque personne le sujet de sa propre histoire.
C’est donc une entreprise par essence civique voire politique parce qu’elle mise sur la fonction civilisatrice de l’acte créateur.

Reconnaitre, révéler, prendre soin de toutes les intelligences et en particulier de l’intelligence créative, donner une réelle place aux créatifs, à la force de la création (littéraire, artistique, architecturale…).

Nous proposons de la remettre au cœur de nos sociétés, de porter attention mais aussi de créer du patrimoine. Concevoir un futur meilleur dans l’intérêt des générations futures est l’enjeu;  

 « Bâtir une humanité de paix et de concorde ».

                                       Cécile Calé Bahoken

Ce a quoi on aspire

ART & INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

De la rencontre avec la DMIA est née l’entité MuseIA, elle se donne pour mission d’étudier et de mettre en application dans des projets concrets la combinaison des 4 modèles essentiels de la créativité humaine : – art, sciences, design, ingénierie- . MuseIA apporte conseils et expertises sur les enjeux de transformations numériques et les enjeux de sécurité des entreprises en mobilisant les ressources de l’art. Le Cercle Spiridion a  de ce fait consolidé son expertise en matière de R & D, de conception d’expositions et d’espaces de production, de R & I, d’expérimentation et de conférences sur ces nouveaux enjeux de nos sociétés contemporaines.

Nous avons organisé avec la DMIA le 1er Forum d’IA à Marseille avec l’Université d’Aix Marseille. Dans ce cadre nous avons réalisé une courte vidéo.  Elle éclaire les ressources de l’intelligence de l’art, celle qui est au fondement de notre humanité et des civilisations. Cette intelligence créative humaine permet de former, rechercher et innover autrement . Elle nous apprend à sonder le réel : à voir, à percevoir, à cultiver notre esprit critique.